Faire tourner un moteur de manière simple ou pourquoi pas faire rouler l’Arduino ? Le MotorShield Velleman peut faire çà! C’est un shield donc… Plug&Play ! et qui dit shield dit simplicité d’utilisation. (ou presque, a savoir si vous prenez le kit à souder vous même ou le Shield présoudé.)

shield_velleman_1 shield_velleman_2

 

Le shield basé sur le L298P comprend 4 jumpers. Qui servent à définir les pins à utiliser:

DIRA (Pour le sens de rotation du moteur A)
PWMA (Pour la vitesse de rotation du moteur A)
DIRB (pour le sens de rotation du moteur B)
PWMB (Pour la vitesse de rotation du moteur B). Super simple.

Pour mon utilisation (test d’un seul moteur) j’ai utilisé la configuration des jumpers suivante:

  • PWMB sur 9
  • DIRB sur 8

J’ai donc aussi simplifié leurs code d’exemple:

 

Coté alimentation je tourne sur un petit transformateur 12V 2A. Pour la vidéo j’ai réglé le pwm à 50 histoire de diminuer un peu la vitesse de rotation.

C’est déja la fin… C’était un test comme a mon habitude 🙂

Inscrivez-vous a la newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter

Soyez les premiers avertis de nouveaux tutos, mises à jours, bon plans,...

Merci et à bientôt!

Pin It on Pinterest

Share This